Les ovnis sont réels d’après un pilote de vols commerciaux

 :: Ufologie :: Les ovnis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

photo Les ovnis sont réels d’après un pilote de vols commerciaux

Message par Area le Dim 8 Aoû - 16:43




Avec pratiquement 30,000 heures de vol à
son actif, les qualifications de Jim Courant en tant que capitaine sur
une ligne aérienne principale de transports de passagers sont solides.
Il en va de même de sa conviction que le phénomène ovni est réel.

“J’ai eu la preuve que je cherchais,”
déclare Courant. “C’est la partie que je ne discuterai pas. Évidemment
quelque chose m’a retenu dans ce domaine, à prendre les risques que j’ai
pris.”

La nature de la preuve qu’il a trouvé
n’est pas tout ce dont Courant ne va pas discuter. Préoccupé par les
répercussions sur sa profession, il se refuse à confirmer le nom de sa
compagnie aérienne. Ni à révéler l’identité de certains fonctionnaires
de haut niveau qui, dit-il ont confirmé la présence extraterrestre
dans des conversations avec lui.

Il lâchera quelques noms cependant.

L’astronaute Gordon Cooper, dont la propre rencontre ambigue avec un ovni
est une question de notoriété publique, était un ami de Courant. Il a
également échangé des histoires avec l’astronaute Edgar Mitchell, dont
la déclaration en 2009 au National Press Building
pour demander au gouvernement des États-Unis d’être clair sur le sujet
des ovnis a suscité une telle attention fugitive des médias.

Le peu de cas reçu par Mitchell dans la
presse n’encourage guère Courant à l’optimisme que les futurs
évènements médiatiques inversent la tendance.
Media obscura

“Un héro national et le sixième homme à
marcher sur la lune dit que votre gouvernement et les autres ont été en
contact avec les extraterrestres depuis 67 ans. C’est une déclaration
incroyable. Elle a été enterrée à la page 7 du NY Post le lendemain. Alors Rush Limbaugh est entré en jeu.”

La frustration de Courant à propos de
l’effet de retombée de ce que Steve Bassett l’organisateur de la
X-conférence appelle « l’embargo sur la vérité » est évidente lorsqu’on
lui demande de commenter l’efficacité du mouvement de divulgation.

“J’aimerais dire que Steve en est
quelque part avec ce qu’il essaie de faire ,” dit Courant . “Mais l’
internet est le nouveau shérif en ville. Il y a tellement de m…. qu’il
est devenu difficile au gens de savoir ce qu’ils doivent croire.”

Disant qu’il est prêt à se débarrasser
de sa bibliothèque de 5,000 livres sur les ovnis , Courant parle avec
la circonspection lasse de quelqu’un qui a raconté son histoire à
d’innombrables reprises, et qui s’est pris quelques coups pour l’avoir
fait.

“Cela a ruiné ma vie sociale,” dit Courant, qui est divorcé et vit en Caroline.

Selon Courant, il n’est pas inhabituel
pour le personnel du poste de pilotage de se tourner vers des pilotes
qui expriment leur intérêt pour les ovnis. Cela peut déclencher
toutes sortes de tests psychologiques qu’on appelle des contrôles
« ligne » (les évaluations du rendement en vol) qui, s’ils se passent
mal, peuvent entraîner le licenciement. La meilleure façon d’éviter les
ennuis, dit Courant, est de se tenir à l’écart du sujet tant qu’on
porte l’uniforme, et même lorsqu’on ne le porte plus, ne jamais
mentionner le nom de votre employeur dans n’importe quel contexte qui
implique des ovnis.
Remerciements spéciaux à technorati.comKEN PFEIFER MUFON NEW JERSEY
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

source : http://ufoweek.com/
avatar
Area
Général fondateur
Général fondateur

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Ufologie :: Les ovnis

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum