Expédition vers Mars: le vaisseau sera assemblé en orbite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Expédition vers Mars: le vaisseau sera assemblé en orbite

Message par Area le Sam 7 Aoû - 7:40


MOSCOU, 2 août – RIA Novosti



Les préparatifs d’une expédition vers
Mars impliquent la création d’un vaisseau spatial qui sera assemblé sur
une orbite circumterrestre, affirme le PDG du conglomérat spatial
russe RKK Energia Vitali Lopota dans un article publié lundi dans le
bimestriel Polyot (Flight).

Selon lui, une station interplanétaire
destinée aux vols vers la « planète rouge » est en cours de conception
par les spécialistes de RKK Energia. L’ensemble doit comprendre un
remorqueur inter-orbital à propulsion nucléaire, un vaisseau
interplanétaire, un module-entrepôt, un site piloté d’envol et
d’atterrissage, un véhicule spatial destiné au transport de l’équipage
entre la Terre et le complexe, ainsi qu’un booster à oxygène/hydrogène
permettant de varier la vitesse du vaisseau piloté.

« Les modules du complexe d’expédition
interplanétaire seront acheminés depuis la Terre et assemblés en orbite
au moyen de mécanismes spécialement conçus à cet effet. La
participation des cosmonautes à ces opérations doit être réduite au
minimum, car le travail de l’homme lors du vol orbital comporte
beaucoup de risques et nécessite des dépenses substantielles
d’énergie », estime l’expert.

Il propose d’utiliser deux types de
lanceurs: moyens et super-lourds.

« Pour effectuer un vol vers Mars, le
complexe doit avoir une masse globale au départ d’environ 500 tonnes et
utiliser une propulsion nucléaire », constate M.Lopota.
Moscou
participera à la 1ère mission martienne ESA-NASA en 2016




La Russie participera à la création des
équipements scientifiques pour la première mission martienne conjointe
américano-européenne ExoMars Trace Gas Orbiter programmée pour 2016, a
annoncé mardi l’Agence Spatiale Européenne (ESA) sur son site internet.

La NASA et l’ESA ont choisi cinq
équipements scientifiques qui seront installés à bord de la sonde
ExoMars Trace Gas Orbiter – la caméra grand angle multispectrale MAGIE
conçue avec le concours de la Russie, le spectromètre MATMOS de
détection par occultation de molécules à l’état de trace dans
l’atmosphère martienne (Mars Atmospheric Trace Molecule Occultation
Spectrometer), le spectromètre haute résolution à visée au nadir et
occultation solaire SOIR/NOMAD, le sondeur climatique pour ExoMars
(EMCS) et l’imageur stéréo couleur haute résolution HiSCI.

Lancée par une fusée-porteuse
américaine, la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter étudiera la composition
chimiques de l’atmosphère martienne, notamment sa teneur en méthane
découvert sur Mars en 2003 et qui pourrait démontrer l’existence de la
vie sur la planète. ExoMars Trace Gas Orbiter servira également à
retransmettre les émissions des futures expéditions martiennes
américano-européennes.

Il s’agit de la première des trois
sondes qui seront lancées vers Mars dans le cadre du programme
américano-européen. La deuxième sonde partira à destination de la
Planète rouge en 2018. Elle emportera un rover martien de fabrication
européenne doté d’une foreuse, un rover américain capable de stocker
les échantillons de sol prélevés sur Mars en vue de leur éventuel
transport sur Terre et un système d’atterrissage américain.

La troisième mission martienne chargée
d’acheminer des échantillons de sol martien sur Terre sera lancée dans
les années 2020.
avatar
Area
Général fondateur
Général fondateur

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum