Les chaînons manquants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

write Les chaînons manquants.

Message par André L. le Jeu 29 Oct - 15:02

Ce texte, cette ouvrage est pas de moi, mais de Jean Casault.


Jean Casault


Le texte qui est ici sur se topic, viennent de se livre
(du livre écrit par Jean Casault) :

Voici se livre:
Les extraterrestres / Jean Casault, Hélène Dupont
Éditions Quebecor
Collection Essais

Voici une courte biographie de Jean Casault :
Originaire de Québec mais se décrivant citoyen francophone nord-américain, Jean Casault est animateur de radio depuis que les Hébreux ont quitté l’Egypte racontent les mauvaises langues. Quoiqu’il en soit il a œuvré à Québec, Gatineau, Mont-Laurier, Montréal, Paris et maintenant de retour à Québec d’où il anime Libre Échange dans plusieurs marchés du Québec dont celui-ci au 102,1 FM (s’est une station radio, connu au Québec). Marié trois fois, grand-père et survivant d’une longue période d’investigation dans le domaine des activités dites paranormales , il est doté d’une plume parfois acide, d’une langue qui se tord et en tant que libre penseur d’une indifférence totale de l’opinion des autres. Il en a vu d’autres. Il a touché à tout depuis les Forces Armées en passant par une secte religieuse, la sécurité civile et le journalisme d’enquête.

Jean Casault est un explorateur de la nature humaine et des phénomènes qui la façonnent. Chercheur autodidacte, il est devenu journaliste enquêteur sur deux mondes parallèles : les OVNIS (objets volants non identifiés) d’une part et les réalités sociales d’autre part. Il a écumé le terrain de centaine d’observations, rencontré de multiples témoins, donné des conférences partout et publié des articles dans tous les milieux. Il se consacra aussi à l’étude de phénomènes moins physiques tels la philosophie, les grandes religions, l’ésotérisme, le nouvel âge, etc.


Voici se texte :

La controverse se poursuit. L'hommo erectus et le néanderthal ou homo neanderthalis se disputent la vedette. Certains affirment qu'ils se sont éteints, d'autres prétendent qu'ils sont devenus progressivement l'homo sapiens sapiens, dont l'apparition aurait eu lieu il y a 90 000 ans. Finalement, il y a 35 000 ans, serait apparu l'homme moderne, mieux connu sous le nom de cro-magnon.

Les chaînons manquants :
Tout le monde parle du chaînon manquant, mais on devrait plutôt parler des chaînons manquant. Comme vous l'avez constaté, personne ne s'entend sur l'origine exacte de l'homme moderne, puisque plusieurs arbres familiaux se greffent à l'image typique de l'évolution rectiligne, depuis l'australopithèque jusqu'à l'homme moderne.

Tout devient donc possible à ce chapitre et personne ne peut prouver les torts ou les raisons de l'une ou l'autre de ces approches, incluant, bien sûr, l'ingérence extraterrestre dans des manipulations génétiques d'un homo erectus ou d'un cro-magnon. Certains auteurs affirment, par exemple, que si l,évolution humaine s'était poursuivie au même rythme que l'apparition du premier australopithèque, l'homme moderne serait donc apparu trois millions d'années trop tôt! Tout converge vers la conclusion suivante: quelque chose s'est produit dans l'évolution pour favoriser l'évolution radicale d'un homme singe en un homme moderne. C'est comme si, dans un petite école fréquenté par 1000 élèves, ont voyait du jour au lendemain une centaine d'entre eux devenir aptes à poursuivre des études universitaires et qu'après une semaine ou deux, tout les autres atteignaient ce niveau. Un mois plus tard, il ne resterait donc plus aucune école élémentaire et plus aucun élève ailleurs que dans les universités. Qui ou quoi serait responsable d'un tel changement aussi radical, sinon une source extérieur? Une autre donnée qui a fait son apparition en 1996 et qui alourdit le dossier de l'homme moderne descendant de l'homo erectus: on les a découverts côte à côte! Qu'est-ce qui a pu modifier l'un mais pas l'autre?

Le mandat de la science :
Évidemment, l'anthropologie n'est pas prête à admettre une telle théorie, pas plus que les astrophysiciens n'admettent l'existence de vie intelligente dans l'univers. Cela s'explique par la nécessité de détenir la preuve formelle d'un fait précis avant de déclarer son existence.

Ainsi, selon leur méthode, il est acquis que l'homme provient d'un lente évolution depuis l'australopithèque jusqu'à nos jours et que seule la Terre abrite une forme de vie intelligente. En raison de ses moyens actuels, c'est à ce point qu'est rendu la science. En ce qui concerne la pensé humaine, c'est tout à fait différent.

Selon toute vraisemblance, l'incapacité des anthropologues d'expliquer l'arrivée subite et massive d'un homme moderne presque trois millions d'années trop tôt pourrait ouvrir la porte à l'hypothèse d'un intervention extérieure et supérieure à l'homme. Si cela s'avère exact, des traces doivent subsister chez l'homme des cavernes, tout comme auprès des civilisations qui ont suivi.

Ces traces existent, un aveugle ne saurait les rater. On peut citer, entre autres, les plus connues: les célèbres pyramides d'Égypte ou d'Amérique du sud, les plaines de Nazca, les statues de l'île de Pâques, les cartes de Piri Reis. Mais encore, que peut-on penser de ces crânes étranges retrouvés au Pérou et dont la science moderne dit qu'ils sont simplement des déformations? Allongés ou parfaitement ronds, ils sont complètement différents de notre crâne et rien, à ce jour, n'indique qu'une telle défformité se serait produite. Des examens approfondis démontrent que ces crânes ont subi des opérations et que leurs porteur a survécu. De la neurochirurgie, il y a 5000 ans? Aussi, des foetus ont été retrouvés dans des momies, ce qui prouve qu'il ne s'agit pas de déformations causée par l'homme mais par un héritage génétique. Mais de qui provient-il?

Ceci nous amène a croire que si des civilisations extraterrestres ont contribué à l'apparition de l'homme moderne, ces mêmes civilisations ont dû également contribuer à son évolution mentale et spirituelle, voire technologique. C'est alors qu'il devient plus facile de retrouver des indices en effectuant un saut dans l'histoire de l'homme.

Il est bien connu que l'homme a commencé sa conquête de la planète par l,agriculture et la pêche, s'adonnant au troc et au commerce. Chez certains peuples, cette pratique n'a pas évolué et se poursuit encore de nos jours. Comment expliquer, dans se cas, l'avènement de groupes d'humains suffisamment évolués pour quitter ses activités paisible et se lancer dans l'érection de fabuleuses civilisations? À titre d'exemple, comment peut-on expliquer les cabanes de terre battues des un et les palais de marbre ou de pierre des autres dans un laps de temps qui exclut, à mon avis, toute évolution naturelle?

Si on vous demande quelle est la plus mystérieuse de ces civilisation, en excluant la légendaire Atlantide, vous répondriez sûrement les Mayas, les Incas, les Aztèques, ou encore les Égyptiens. Or il n'en est rien. La plus fabuleuse, la plus incroyable, la plus mystérieuse et également la moins connue du public est la civilisation sumérienne.
avatar
André L.
Banni
Banni

Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 245
Age : 43
Localisation : Sherbrooke (Québec), Canada
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum