Témoignage d'abduction Stephenville Texas 1980

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage d'abduction Stephenville Texas 1980

Message par Era le Mer 4 Mar - 6:23

Voici un témoignage trouvé sur un forum

Mon Histoire Vraie :

(Cette histoire est vraie et je jure de n’avoir jamais touché aux drogues, alcool ou un quelconque médicament).

C’était une belle journée ensoleillée du mois de mars. C’était vendredi et j’étais rentrée du travail à midi. J’avais deux emplois à mi temps un le matin et l’autre plus tard dans la soirée. Je suis allée me changer dans la chambre et mis une paire de jeans délavés et une blouse. J’étais bouleversée au sujet de ma situation professionnelle. J’avais été mise à pieds quelques mois auparavant et j’étais inquiète à propos de nos finances. J’avais fait beaucoup de prières et j’avais aussi beaucoup pleuré. Je suis allée dans la cuisine, m’assis à la table et mangeai un sandwich.

Alors que j’étais assise, je sentais que quelqu’un m’observait depuis le plafond, et je pensai alors que j’étais ridicule. Mon mari m’a téléphoné et je lui ai parlé quelques minutes, il était en pause déjeuner.

Je suis allée dans le living room, me suis allongée sur le canapé et ai continué à penser à nos finances. Je m’assis et regardai l’horloge et il était 13:15; Je décidai de laver des verres qui se trouvaient dans l’évier de la cuisine. Je me suis levée du divan et quelque chose de fort, comme un aimant gigantesque me tira vers le bas à l’autre bout du canapé, et me coucha dessus. Je commençai à essayer de me libérer en me débattant avec mes bras et mes jambes. Tout devint noir et j’entendis un bruit strident comme le son d’une perceuse électrique.

La première chose que je vis était un homme étrange, je me battis contre lui avec toute mes forces, et il contre attaquait avec quelque chose qui me coupait le souffle. A chaque fois que je me battais il me donnait une dose de son arme. Je ne sais pas si c’était une sorte de fusil ou un type d’inhalateur. Je perdis la bataille et une fois de plus ma vision devint noire. Alors j’entendis deux voix masculines. L’une dit ce n’est pas son tour, l’autre dit qu’il voulait juste me parler. Il me demanda ce qui n’allait pas. Je lui dis que j’étais inquiète à propos de nos finances. Je lui dis que j’étais inquiète à propos de mes enfants lorsqu’ils rentreraient de l’école. Il me dit que je pourrai être de retour lorsque mes enfants rentreront de l’école et il me parla des gens qui m’avaient abductée et pourquoi ils l’avaient fait. Je ne peux me rappeler aucune des raisons ou ce qu’ils voulaient de moi. Il alla dans mon futur, me prépara pour le divorce qui allait arriver, et pour des périodes dures psychologiquement. Il me dit que mes enfants iraient bien. Je lui dit que j’avais peur de ne pouvoir faire face. Il me dit que le pourrais et que je passerai à travers tout cela. Je ne me rappelle pas à quoi il ressemblait. Sa voix était douce et très patiente me faisant savoir ce qui se passait et ce qui allait se passer, me préparant pour le futur.

Lorsque je revins à moi , avec mon ravisseur, il travaillait sur moi, à essayer de me faire respirer de nouveau. Il dit qu’il pensait qu’il m’avait tuée. Lorsque je fus stable, je fus emmenée et assise dans une salle ronde avec des sièges qui ressemblaient à ceux d’un avion. Quelques personnes étaient assises et ils en amenaient plus. Je regardais les gens autour de moi ; ils étaient tous adultes, hommes et femmes. Une femme dont je pensais qu’elle était un peu plus jeune que moi, était assise près de moi. Elle était tellement apeurée qu’elle devenait hystérique. Je savais déjà que paniquer n’amènerait rien de bon. Elle se mit à me parler de son bébé.

Tous les autres étaient calmes, un homme assis plus loin avait les larmes aux yeux.

Nous avons voyagé dans un endroit que je pensais être une sorte de base ou d’aéroport. Comme on nous descendait de l’appareil, un homme vint vers moi, il avait un micro comme un reporter. Il me demanda ce que je pensais qu’il se passe. Je lui ai répondu que je n’en avais aucune idée et que tout ce qui m’importer c’était de retourner, et que je m’inquiétais pour ma famille et qu’ils étaient ce que j’avais de plus important au monde. On nous a emmenés dans une pièce qui ressemblait à l’intérieur d’un aéroport. Je pense que c’était en sous sol. Je pouvais entendre des avions voler au dessus. Des travailleurs étaient assis contre le mur et observaient tout le monde. J‘ai commencé à trembler, tout mon corps comme si j’étais en état de choc. Certains travailleurs sont venus et ont pris soin de moi. Je ne sais pas comment ou ce qu’ils m’ont donné. J’ai attendu jusqu’à ce que quelqu’un m’emmène dans une autre pièce pour un interrogatoire. On m’a allongée et on m’a examinée avec des espèces de machines. On m’a posé des questions, des sortes de test de personnalité, des test médicaux et niveaux de stress.

Ensuite j’ai été emmenée dans un vestiaire où les femmes reçurent des robes en éponge blanche, ensuite on nous a alignées et j’ai eu l’impression que nous étions jugées, derrière une fenêtre lorsque nous sommes revenues du vestiaire, je me suis douchée et j’ai lavé mes cheveux. Une travailleuse m’a remis un soutien-gorge sans bretelles au dessus de la porte, et une robe fourreau noire et des talons hauts. Je mis tout cela et on m’emmena au salon de beauté. Une fille me coiffa et me maquilla. J’ai essayé de savoir ce que signifiait tout cela mais elle dit qu’elle n’avait pas le droit de me parler de ça.

On m’emmena alors vers un escalier qui me mena à une pièce en dessous. J’ai commencé à descendre puis me suis arrêtée à mi chemin pour regarder autour. La pièce avait tout le tour des tables et des chaises.

A ma gauche, après les marches, se trouvait un homme assis à une table. Il leva la tête vers moi et vint à ma rencontre en bas des escaliers. Il m’emmena à sa table et nous nous sommes assis. Je lui ai demandé si il savait ce que signifiait tout ceci. il dit qu’il ne savait pas. Je lui ai demandé si ils pouvaient nous voir ou nous entendre, il regarda autour de lui et dit qu’il ne savais pas mais qu’ils devaient probablement pouvoir le faire.Nous avons parlé et il m’a dit que nous ne devions pas leur causer d’ennuis et faire ce qu’ils nous demandaient. Je ne me rappelle pas de son nom ni de où il venait, je pensais que son nom était le nom d’une couleur.

J’ai été emmenée de nouveau dans la salle médicale, ils ont mis un appareil dans mon oreille droit et je pense dans mon cou pour la traçabilité et la communication. L’appareil fait un bruit strident dans mon oreille. On m’a dit que j’avais été choisie, que quelqu’un m’avais prise ainsi que mon partenaire masculin. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai ressenti qu’il devait être mon partenaire dans tout ce qu’ils voulaient de nous. Le ravisseur m’a dit que j’oublierai tout ce qui s’est passé et que cela ne faisait rien que j’en parle à quelqu’un ou non et qu’on ne me croirait pas.

Il me dit qu’il était temps d’embarquer dans l’appareil, je le remerciais donc et lui dit au revoir. Il me dit que je rencontrerai mon partenaire masculin et que je le connaitrais parce que la même chose lui était arrivée. Nous avons embarqué et je m’assis à côté de mon partenaire masculin. Lorsqu’il fut l’heure de me ramener il me serra pour me dire au revoir et murmura à mon oreille qu’il me retrouverait.

A 15:15 Je revins sur mon canapé avec une secousse. J’ai essayé de rassembler les morceaux du puzzle et dans les jours qui suivirent je fonctionnais à peine. J’avais tant de vertiges que je suis allée me faire examiner. Il fallut un moment au docteur avant de découvrir que mon oreille était infectée ce qui me causait des vertiges. Cela ne me fit aucun bien de parler à quelqu’un de ce qui s’était passé. ; On me jetait juste un regard apitoyé comme si j’étais malade ou perdue. Mon mari me dit que j’avais juste pensé que cela s’était passé. Il a du m’écouter pendant de longues séances. Personne ne me croyait et je me sentais seule et j’étais terrifiée.

Je pensais que si ils avaient pu me voir pour m’abducter, ils pouvaient toujours me voir. Avec le temps cela m’a causé beaucoup de problèmes et j’ai fait une dépression.

Alors, quelques années plus tard j’ai recommencé à vivre normalement. Heureuse, j’aimais profondément ma famille. Sept ans plus tard, je suis passée pae un divorce et j’ai appris à vivre seule.

Comme les années passaient, je parlais de mon abduction de temps à autre et j’ai été surprise quand les gens ont commencé à me regarder avec intérêt au lieu de me regarder comme une folle.

Mon rêve est de pouvoir trouver d’autres hommes et femmes à qui ceci est arrivé aussi. Mon plus grand rêve est de retrouver mon partenaire masculin et les gens à qui j’ai parlé lorsque j’étais là bas.

Je pense que j’ai été abductée et emmenée dans un endroit quelque part au Colorado. Je n’en connais pas la raison, ni pourquoi nous avons été choisis et placés avec des partenaires masculins et féminins.Ce fut une expérience qui a mis mon monde sens dessus dessous, m’a causé des cauchemars, beaucoup d’hyperventilation, et beaucoup de problèmes. Cependant j’ai toujours ressenti comme un honneur d’avoir été choisie et que ce n’était que du bon, rien de mal dans tout cela. Tous ceux qui ont eu cette expérience ont eu des traumatismes psychologiques en résultant, et en sont conscients.

source : http://www.abovetopsecret.com/forum/thread442075/pg1#pid5927243

_________________
> Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.
avatar
Era
Général fondateur
Général fondateur

Balance Singe
Nombre de messages : 152
Age : 49
Localisation : Ici et maintenant
Humeur : sereine
Date d'inscription : 11/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum